Nouvelles de Caulmont après crac de mars

Les responsables des associations de Caulmont se sont rassemblés en CRAC les 23, 24 et 25 mars. Trois décisions importantes ont été prises :  

1- Axelle et Benoît ont proposé d’embarquer Caulmont dans l’ouverture d’un nouveau lieu d’accueil sur le plateau ardéchois, puis de vivre une période de transition, pour ensuite pouvoir vendre la maison des Sapins qui est aujourd’hui trop lourde à porter matériellement et financièrement. Le crac a adhéré à ce projet. Du coup, cette année nous allons créer une nouvelle association de gestion – pour ce nouveau lieu. 

2 – Ce projet arrive au même moment où, durant ce CRAC, Myriam et Bernard ont proposé à Benoit de devenir le prieur de Caulmont. Engagement qu’il a accepté à l’horizon 2020. Nous sommes entrés en transition, un temps dans lequel il faut définir les rôles de chacun. 

3- Devant ces changements et la préparation qu’ils supposent le CRAC a décidé de repousser d’un an la rencontre festive prévue à la pentecôte 2019 pour vivre une belle fête en 2020. Pentecôte 2019 sera réservé aux responsables pour des séances de travail. Seule exception : durant ce week-end de pentecôte, le dimanche après midi après 16 h. un office de la fraction du pain et l’assemblée générale de la communion seront ouverts à tous.


Pour accueillir 2019

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est maison-des-sapins-noël-1024x467.jpg.

Alors que 2018 se termine et pour accueillir 2019, nous nous souvenons de cette phrase du Sillon :

Porte devant le Père ceux qui t’entourent et celles et ceux avec qui tu chemines. Et laisse l’Esprit de Dieu dilater ton cœur à toutes les dimensions de l’homme, à toutes les dimensions du monde.

Dans cet élan, nous vous souhaitons pour 2019 : la force et le courage de la prière, la paix et espérance dons de l’Esprit, et la joie et le bonheur d’habiter toutes les dimensions de l’homme et du monde. Oui :

Bonne et heureuse année à chacun-e !

Noël et Nouvel An

Durant les vacances de fin d’année la maison des Sapins, lieu d’accueil de Caulmont est ouverte, comme d’habitude :

Prières communes à 11 h. 45 et 18 h. 30 tous les jours sauf les dimanches – prière à 18 h.  Table commune proposée pour les repas de midi (sauf les mercredi)

Programme spécial : 

Noël :

Le 24 : table commune proposée midi et soir – covoiturage vers les veillées et les messes de minuit au Chambon sur Lignon

Le 25 : table commune proposée le midi – covoiturage vers les messes et cultes au Chambon sur Lignon

Nouvel An : 

Le 31 : table commune proposée midi et soir

Pour les tarifs se reporter ICI – nos prix restent ceux de d’habitude.

Contact : accueil@caulmont.com 

Prière de la communion

Afin d’être en communion les uns avec les autres, nous vous proposons de lire ensemble ce jeudi le Psaume 26 :

De David.

Rends-moi justice, SEIGNEUR, car ma conduite est intègre

et j’ai compté sur le SEIGNEUR sans fléchir.

Examine-moi, SEIGNEUR, soumets-moi à l’épreuve,

passe au feu mes reins et mon coeur.

Ta fidélité est restée devant mes yeux; je me suis conduit selon ta vérité.

Je n’ai pas été m’asseoir chez des imposteurs; je ne suis pas entré chez des hypocrites;

j’ai pris en haine la bande des malfaiteurs; je n’ai pas été m’asseoir chez des impies.

Je lave mes mains en signe d’innocence, pour faire le tour de ton autel, SEIGNEUR,

en clamant l’action de grâce, et en redisant toutes tes merveilles.

SEIGNEUR, j’aime la maison où tu résides, et le lieu où demeure ta gloire.

Ne lie pas mon sort à celui des pécheurs, ne me rends pas solidaire des assassins.

Ils ont de l’ordure sur les mains, leur droite est remplie par la vénalité.

Ma conduite est intègre, libère-moi, par pitié!

Mon pied se tient sur du solide, et dans les assemblées, je bénirai le SEIGNEUR.

Temps pour la création – prière du dimanche 5

Donne-nous Seigneur d’affronter le réel du monde :

Faire face aux destructions des forces de la nature,
Pour s’émerveiller devant leur beauté.

aire face à la colère et aux larmes des filles et fils des hommes,
Pour se réjouir avec eux.

Donne-nous Seigneur d’affronter le réel du monde et d’accueillir l’avenir !

Accueillir l’avenir :
Faire advenir la paix autant que possible,
Faire advenir l’amour autant que possible,
Faire advenir la justice autant que possible,
Faire advenir la confiance autant que possible..

Affronter le réel du monde, Seigneur,
Et y témoigner de ton royaume qui vient.

Oui avec toi, un autre monde est possible.

C’est vrai !

Prière de la communion

Afin d’être en communion les uns avec les autres, nous vous proposons de lire ensemble ce jeudi le Psaume 10, v. 12 à 18 :

Debout, SEIGNEUR! Dieu, lève la main! n’oublie pas les malheureux!

Pourquoi l’impie a-t-il nargué Dieu, en se disant: “Tu n’iras pas me chercher?”

Tu as vu, car c’est toi qui observes les forfaits et la souffrance, pour tout prendre en main.

Le faible s’abandonne à toi, c’est toi qui viens en aide à l’orphelin.

Casse le bras de l’impie,

et si tu cherches l’impiété du méchant, tu ne trouveras rien.

Le SEIGNEUR est roi à tout jamais; les nations ont disparu de son pays.

SEIGNEUR, tu as exaucé le désir des humbles,

tu rassures leur coeur, tu prêtes une oreille attentive,

pour faire droit à l’orphelin et à l’opprimé;

et plus un mortel sur terre ne se fera tyran.

Temps pour la création – citation

Partager quelques lignes de Jean-Philippe Barde dans le livre intitulé “crise écologique et sauvegarde de la création”  :

Dès lors la nature n’est ni intouchable, ni immuable ni sacrée. Il ne s’agit pas de préserver une nature divinisée, mais de retrouver une harmonie, une communion, entre l’homme et la nature au sein d’une création voulue par Dieu et en alliance avec lui. Restons donc circonspects face à des assimilations abusives ou des affirmation selon lesquelles il faudrait protéher la nature au motif de son caractère sacré ou divin. Car une nature sacralisée peut devenir intouchable : Dieu ne nous interdit pas de modeler la nature, mais il nous demande de la gérer en bon père de famille, selon son projet d’amour pour l’humanité.