Prière de la communion

Afin d’être en communion les uns avec les autres, nous vous proposons de lire ensemble ce jeudi le Psaume 23 :

Psaume de David.

Le SEIGNEUR est mon berger, je ne manque de rien.
Sur de frais herbages, il me fait coucher;
près des eaux du repos, il me mène,
il me ranime.
Il me conduit par les bons sentiers,
pour l’honneur de son nom.

Même si je marche dans un ravin d’ombre et de mort, je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi; ton bâton, ton appui, voilà qui me rassure.
Devant moi tu dresses une table, face à mes adversaires.
Tu parfumes d’huile ma tête, ma coupe est enivrante.

Oui, bonheur et fidélité me poursuivent tous les jours de ma vie,
et je reviendrai à la maison du SEIGNEUR, pour de longs jours.

Prière de la communion

 

Afin d’être en communion les uns avec les autres, nous vous proposons de lire ensemble ce jeudi le Psaume 9, v.1 à 15 :

Du chef de choeur; almouth labbén. Psaume de David.

SEIGNEUR, je rendrai grâce de tout mon coeur, je redirai toutes tes merveilles.
Tu me fais jubiler au comble de la joie, et je chante ton nom, Dieu Très-Haut.

Mes ennemis, qui battent en retraite, trébuchent et périssent devant toi,
car tu as défendu mon droit et ma cause; tu t’es assis sur ton trône, juste juge.
Tu as menacé des nations, fait périr l’infidèle, effacé leur nom à tout jamais.
L’ennemi est achevé, ruiné pour toujours; tu as rasé des villes, le souvenir en est perdu.

Mais le SEIGNEUR siège pour toujours, il affermit son trône pour le jugement.
C’est lui qui gouverne le monde avec justice et juge les peuples avec droiture.

Que le SEIGNEUR soit une citadelle pour l’opprimé,
une citadelle pour les temps de détresse!
Qu’ils comptent sur toi, ceux qui connaissent ton nom,
car tu n’abandonnes pas ceux qui te cherchent, SEIGNEUR!

Chantons pour le SEIGNEUR qui siège à Sion, proclamez parmi les peuples ses exploits!
Lui qui recherche le meurtrier, il se souvient, il n’oublie pas le cri des malheureux.
Pitié, SEIGNEUR! Vois comme mes adversaires m’ont humilié,
toi qui me tires des portes de la mort,
pour que je redise toutes tes louanges, aux portes de la fille de Sion,
et que j’exulte à cause de ton salut.