Prière de la communion

Afin d’être en communion les uns avec les autres, nous vous proposons de lire ensemble ce jeudi le Psaume 76 :

Du chef de choeur, avec instruments à cordes.

Psaume, d’Asaf, chant.

 

En Juda, Dieu s’est fait connaître; son nom est grand en Israël.

Sa tente s’est fixée à Salem, et à Sion, sa demeure.

 

Là, il a brisé les foudres de l’arc, le bouclier et l’épée, la guerre.

Tu resplendis, magnifique, à cause des montagnes de butin.

 

Ils ont été dépouillés, ces coeurs indomptables pris par le sommeil,

tous ces hommes valeureux qui ne trouvaient plus leurs mains.

Sous ta menace, Dieu de Jacob, le char et le cheval se sont figés:

C’est toi qui es terrifiant; qui tiendrait devant toi lors de ta colère ?

 

Des cieux, tu énonces le verdict; terrifiée, la terre se calme,

quand Dieu se lève pour le jugement, pour sauver tous les humbles de la terre.

Même la fureur des hommes fait ta gloire;

ceux qui échappent à cette fureur, tu te les attaches.

Faites des voeux et accomplissez-les pour le SEIGNEUR votre Dieu; apportez vos présents à ce Dieu terrible, vous tous qui l’entourez,

car il coupe le souffle aux princes, il terrifie les rois de la terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *